"PÈRE LOUIS PELLETIER, PRIEZ POUR NOUS!"

(format rigide)

(format pliable)

"JE COMMANDE DES IMAGES GRATUITES DU PÈRE LOUIS PELLETIER."
Deux formats possibles: rigide et pliable.


"LE PÈRE LOUIS PELLETIER EST IMPORTANT POUR MOI."
Vous avez rencontré le Père Louis Pelletier, vous l'avez lu ou entendu,
vous l'avez prié ?
Merci de donner votre témoignage !

(cliquer ici)

LIRE LES TÉMOIGNAGES REÇUS

En mai 2022, j'ai découvert Père Louis Pelletier pour la 1ère fois lorsque j'allais prier à l'église Saint Martin de Garges les Gonesse où j'ai fait mon catéchisme. J'ai été attirée par sa photo sur le dernier flyer. Je l'ai pris et mis dans un coin mais je le voyais avec son beau sourire. Un mois plus tard nous avons déménagé et j'ai retrouvé ce flyer. Je l'ai mis sur ma table de salon où il y a mon icône de la Sainte Famille. Et depuis je prie avec lui... je lui ai demandé 2 grâces et je les ai obtenues... je souhaite que le Père Louis Pelletier soit reconnu Saint. Amen Armelle, le 15 novembre 2022

"J’ai appris le décès du Père Louis, le Samedi 11 janvier 2020 en allant chez Madame CHERET (boutique d’Arts religieux) qui me connaît depuis ma conversion. J’ai été baptisée en mars 1991 à la Trinité par le Père Jacques Benoit-Gonnin, maintenant devenu Évêque. Mon directeur spirituel était le Père Francis Kohn, il m’a envoyée en mission pour visiter les malades avec le Père Louis qui venait de prendre son poste d’aumônier à L’hôtel Dieu de Paris. Les présentations faites me voilà débarquant à ses côtés alors que je le connaissais très peu : nous nous croisions à la Paroisse tout au long de mes 2 années de catéchuménat d’adulte (il était connu comme le loup blanc). L’accompagnement sur l’hôpital avait lieu le soir, après mon travail, et le week-end pour la messe du dimanche : aller porter la communion aux malades dans leurs chambres, où les faires venir dans la petite chapelle de l’hôpital. Les sacrements étaient donnés, par le Père Louis. Nous donnions la communion pour les malades en demande et accomplissions l’accompagnement des personnes en Deuil, les enterrements, et assistions les familles aux levés de corps. La vie de l’aumônerie de L’hôpital : Lorsque le père Louis a démarré l’aumônerie, nous étions deux, et je m’organisais pour faire la comptabilité (achats de livres, d’images, de chapelets, de médailles), et le reversement des dons à l’évêché. Père louis, était toujours très occupé, à l’écoute des uns des autres, il riait souvent, l’adoration était aussi présente à la chapelle à une époque où elle était très peu répandue dans les paroisses. J’ai accompagné des jeunes de mon âge dans la mort due à cette maladie qu’on appelle sida. À cette période, il n’y avait pas de trithérapie … beaucoup mouraient malheureusement sans leurs familles, car la peur régnait à cause du manque du savoir sur ce virus. Nous étions jeunes, et des jeunes de nos âges mouraient, combien la souffrance était présente… Je me souviens que je n’avais jamais vu de mort. C’est à cet engagement au service de l’église que j’ai découvert, malgré moi, LA MORT que tout homme fuit, dont il ne veut pas entendre parler et qui pourtant sera là pour chacun de nous. L’Amour de la croix est pour moi un grand soutien. Nous tenions un gros cahier où nous mettions nos appréciations des malades visités et des demandes de services, pour pouvoir donner au Père Louis, un aperçu des urgences de suivi ainsi que les personnes en souffrances morales ou physiques à assister. Je me souviens avoir observé que quand nous finissions le soir, vers 20h – 20h30 voir plus certaines fois, la joie était toujours sur son visage, dans ses yeux. Sa santé était fragile, le reflux de son estomac était difficile mais il se plaignait rarement. De temps à autre je l’obligeais à se coucher, et il dormait à même le sol du bureau de l’aumônerie. Je surveillais les vas et viens s’il y avait lieu, pour lui laisser le temps de récupérer. Souvent je lui disais de manger ; il prenait une pomme buvait un peu etc… il fallait toujours le pousser. Quand il allait dans une chambre, il toquait à la porte, et attendait qu’on lui dise d’entrer, il se présentait, d’une voix douce et claire, il attendait, écoutait sans rien dire, l’empathie prenait place. Il se penchait au plus près du malade, chuchotait même ; il accompagnait comme une mère accompagne son enfant au plus profond de son être. J’ai toujours été surprise de sa simplicité avec les malades, de temps en temps, je m’interrogeais, mais jamais je n’ai remis en cause sa façon d’être avec l’autre. L’approche qu’il avait physiquement était parfois surprenante, mais respectueuse, il écoutait le cœur de l’autre battre (image)…. L’importance pour Lui : La Croix du Christ, l’Eucharistie, le sacrement de réconciliation sans oublier le chapelet égrainé …l’Amour de Marie était grand dans son cœur. De mémoire je me souviens que quand est arrivée un an plus tard Mme Cécile Grandjean, Cécile lui a offert le voyage à Medjugorje. Homme à l’écoute de son prochain, homme de foi, il aimait aussi les pauvres du Seigneur, les SDF, qu’il voyait souvent à l’hôtel Dieu, car ils étaient amenés en priorités. Ayant pendant 3 ans, donné la soupe à la Trinité, je connaissais ces hommes en souffrances d’Amour. Le Père Louis venait à la soupe de la Trinité pendant son temps libre pour pourvoir transmettre l’Amour du Christ. Nous n’étions pas encore en service pour les malades. Il était en décalage avec sa Communauté et il en souffrait. Souvent je le sentais contrarié par le manque de compréhension de ses frères. Mais dans l’obéissance il restait avec cette épine qui pour lui était sa croix …. Mon cheminement a été rempli de surprises car comme tout le monde le connaissant, Père Louis était très peu organisé, il avait une entière confiance à la providence, à Marie et Jésus. Mais le piment était là présent, dans la fatigue, mais aussi dans beaucoup de joies. Merci à toi Père Louis, de m’avoir enrôlée dans ce magnifique service d’église qui me nourrit toujours dans la prière. Les souvenirs de nos accompagnements, les familles, les défunts adultes et enfants, rien ne pourra effacer ces années auprès de nos frères souffrants. Mon aventure sur l’hôtel Dieu, s’est arrêtée pour continuer à Lourdes pendant 3 mois, puis à mon retour sur Paris à L’hôpital St Joseph avec le Père Georges Morand, puis le Père Hafner et le Père Vimeux pendant 14 ans. La grande aventure de ma vie commence avec ma conversion, et pendant 15 ans, j’ai visité les malades, et pris un congé sabbatique de 6 mois à cette époque très peu validé par les employeurs, mais la grâce de Dieu était sur moi. À mon retour, j’ai retrouvé le poste que j’avais laissé … Bien fraternellement dans le Cœur de Jésus par Marie, Union de prières avec toi, Père Louis Pelletier, vivant dans l’invisible." Muriel Bruna, le 24 septembre 2022

"J'ai connu Louis en1984, je l'ai revu plusieurs fois, la dernière en 1988. Les années ont passé et en 2015, j'ai appris son décès alors que je voulais le recontacter. Un an et demi après, j'ai eu un problème de santé et j'ai subi plusieurs examens. J'étais alcoolique depuis plusieurs années, ce que mon médecin savait déjà. Lorsque que je lui ai donné mes analyses, il a fini par me le dire et me propose alors un traitement et une thérapie, ce que j'ai refusé. En sortant de son cabinet, je me suis dit que j'étais présomptueux et j'ai su que c'était le Christ qui me guérirai. J'ai demandé l'intercession de La Vierge et de Louis. Dès le lendemain, 3 décembre 2016, j'ai cessé de boire et l'odeur ou le goût de l'alcool m'indispose fortement. Plus tard, j'ai évincé des amis, relation toxique, et je suis tombé en dépression, de mai 2017 au dimanche de la Divine Miséricorde 2018, où j'ai encore invoqué Louis pour son intercession et, le samedi suivant je reprenais le chemin de L'Église. Depuis, je suis à nouveau membre de L'Emmanuel, comme lorsque j'avais rencontré Louis. C'est une grande joie de partager ce que j'ai reçu par son intercession. Merci Seigneur de nous avoir donné Louis." Jean-Michel, le 8 août 2022

"Le Père Louis Pelletier a été mon premier père spirituel et ce fut une rencontre décisive car, à partir de ce moment, j'ai commencé vraiment à cheminer spirituellement. Il avait une sincérité et une authenticité dans sa façon de vivre à la suite du Christ hors du commun. Il était inspiré par l'Esprit Saint dans ses homélies, ses enseignements, en confession. Il avait une façon particulière de marcher silencieusement, de parler avec beaucoup de douceur, il était très spirituel. Actuellement, je sais intérieurement qu'il continue à m'aider." Christine, le 16 juillet 2022

LES LIVRES
DU PÈRE LOUIS PELLETIER

OUVRAGES COLLECTIFS

Le chapitre "L'intronisation du Sacré Coeur dans les foyers" a été rédigée par le Père Louis Pelletier.

AUDIOS DU PÈRE LOUIS PELLETIER

"GUERIR DANS LE CHRIST"

Communauté des Béatitudes, Nouan-le-Fuzelier, février 2014

Cinq enseignements

Copie de au03017_8073.jpg

"MESSE SOLENELLE DU SACRE-COEUR DE JESUS"

Église Saint-Sulpice, Paris,

1er juillet 2011

Homélie du Père Louis Pelletier

M001935_MED.gif

"DIVINE MISERICORDE"

Église Saint-Sulpice, Paris,

18-19 avril 2009

Un enseignement

Enseignement du Père Louis Pelletier dispensé lors du rassemblement organisé par l'Association pour la Miséricorde Divine avec la vénération des reliques de Sainte Faustine et du Bienheureux abbé Michel Sopocko. 

A PROPOS
DU PÈRE LOUIS PELLETIER

"PÈRE LOUIS PELLETIER 12 SEPTEMBRE 1960 - 6 JUILLET 2015 

DU SAINT NOM DE LA VIERGE MARIE À SAINTE MARIA GORETTI :

UN ITINÉRAIRE DE VIE TRACÉ PAR L'AMOUR DE DIEU."

📎 ARTICLE DU PÈRE STEIN BILOU - Août 2022

"LA COMMUNION CONJUGALE AVEC LE CHRIST" DU PÈRE LOUIS PELLETIER

📎 CONFÉRENCE DU PÈRE LOUIS DE RAYNAL - 05.11.2020

SITE DÉDIÉ A LA MÉMOIRE DU PÈRE LOUIS PELLETIER

QUELQUES PRIÈRES

Dieu, notre Père infiniment bon,

nous te remercions de nous avoir donné le

Père Louis Pelletier.

Avec ta grâce, il a voulu s’offrir à toi,

rempli de zèle et de compassion

pour le salut des âmes.

Avec douceur et détermination,

il a porté ta lumière et ton amour

aux pauvres, aux malades et aux cœurs blessés,

les a ouverts à un chemin d’intériorité et d’espérance.

Il a enseigné dans la fidélité à l’Église.

À travers les épreuves vécues dans l’obéissance,

tu lui as fait vivre un chemin de sainteté

dans le dépouillement et l’abandon.

Dans l’espérance qu’il est auprès de toi,

par son intercession accorde-nous ……

(exprimer ici votre intention).

Si telle est ta volonté,

permets que le Père Louis Pelletier soit reconnu saint.

Nous t’en prions par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Amen.

Imprimatur du diocèse de Paris, 13 mai 2022

PRIONS DIEU AVEC LE PÈRE LOUIS PELLETIER

>